À propos

mission

Notre mission vise principalement à

Prévenir les dépendances

Supporter et promouvoir la réinsertion sociale et professionnelle des personnes ayant des enjeux de dépendances

Supporter et promouvoir la réadaptation des personnes ayant une dépendance ainsi que leurs proches

Prévenir et combattre les problèmes psychosociaux reliés aux dépendances

Le milieu des dépendances est en constante évolution.

Le développement de notre expertise quant aux meilleures pratiques demeure au cœur de notre mission. En soi, la prévention vise, certes, à empêcher l’émergence potentielle d’un problème lié à la consommation de substances psychoactives et de jeux de hasard et d’argent au sein de la population, mais elle cible d’abord et avant tout la mise en place de facteurs de protection dans le but d’éviter que la consommation ne devienne un exutoire à un problème ou une option pour faire face à une période de vulnérabilité. Il s’agit donc d’apporter notre soutien à tout individu vivant des problèmes psychosociaux. Ainsi, nous souhaitons limiter l’adoption de comportements à risques pouvant mener à une problématique de consommation et/ou de dépendance.

Au quotidien, nous offrons la possibilité d’amorcer un suivi à court terme à toutes personnes voulant entamer une démarche vers un service spécialisé comme un centre de traitement par exemple. Ces rencontres ont pour but de favoriser et maintenir la motivation au changement lorsqu’elles sont en attente d’un service spécialisé ou d’une intégration vers un centre de réadaptation. Notre équipe est aussi disponible afin d’accompagner une personne ayant un proche aux prises avec une problématique de jeux ou de consommation.

À la suite d’une démarche en réadaptation, il est possible d’être soutenu par un membre de l’équipe de La Relance. Cela se traduit par la possibilité d’être assisté lors de la réintégration à son environnement (famille, amis, collègue, etc.) et, s’il y a lieu, son milieu de travail. Cette démarche s’appuie sur les gains réalisés lors de son cheminement et par l’accompagnement de la personne dans la réappropriation de son autonomie. De plus, les personnes résidant sur les territoires de Bécancour et Nicolet-Yamaska qui ont séjourné au centre de traitement Maison L’Alcôve, Centre de traitement des dépendances, peuvent se voir offrir un suivi postcure* par l’équipe de La Relance N-B. *Des conditions s’appliquent.

C’est aussi par la sensibilisation et l’éducation à la population que nous tentons de contrer la stigmatisation entourant la consommation et les dépendances. Effectivement, la stigmatisation en lien avec les dépendances et la consommation contribue aux préjugés, à la discrimination et par le fait même accentue la honte, la culpabilité et le désespoir que peuvent vivre les personnes aux prises avec ces problématiques. La lutte aux problèmes psychosociaux vise donc également à minimiser ces impacts.

Enfin, les opportunités de formations offertes aux employés sont également une priorité au sein de La Relance Nicolet-Bécancour afin de se tenir à l’affût des dernières « tendances » en ce qui concerne les dépendances. De ce fait, les recherches scientifiques, les données probantes et les enjeux sociétaux influencent grandement l’évolution de nos pratiques. Par exemple, cela nous a permis d’accorder une importance significative aux technologies (utilisation d’internet et des écrans), puisqu’il s’agissait d’un réel besoin au sein des divers milieux desservis.

Notre travail et nos interventions sont basés sur les valeurs suivantes que nous partageons et que nous défendons

Le respect

Le respect de la personne par la considération de son vécu, de son rythme et de ses choix.

La solidarité

La solidarité envers les personnes ayant une problématique de dépendance, mais aussi envers les proches de ces personnes en favorisant la création d’un sentiment d’appartenance à la communauté et par la valorisation de l’entraide.

La justice sociale

La justice sociale et le respect des droits des personnes ayant une problématique de dépendance visant l’élimination de l’oppression et de la discrimination à leur égard.

L’autonomie...

L’autonomie et la responsabilisation par la reprise du pouvoir sur soi. Il s’agit là de favoriser l’action autonome (empowerment); accompagner les gens à réfléchir, décider et agir sur ce qui impacte leur propre vie. Encourager l’appropriation des erreurs et des réussites en se responsabilisant quant à nos actes et nos choix de vie.