Vous trouverez dans cette rubrique des informations diverses sur les différentes catégories de substances psychoactives soit les dépresseurs, les stimulants et les perturbateurs.

Vous trouverez également des informations sur les dépendances sans substance, entre autres la cyberdépendance, le jeu pathologique et la dépendance affective.

Certaines personnes sont polyconsommatrices. C’est-à-dire qu’elles prennent plus d’un produit à la fois lors de leur consommation. À cet effet, une personne peut donc être dépendante à plus d’une substance. Par exemple, elle peut consommer de l’alcool et de la cocaïne dans la soirée et terminer en fumant du cannabis pour diminuer les effets stimulants de la drogue. Cette pratique est dangereuse pour le corps et l’esprit, car elle envoie un message contradictoire au cerveau.

D’autres ont une comorbidité, qu’on peut aussi nommer trouble concomitant. Cela signifie qu’elles ont plus d’un trouble. En effet, la consommation de substances psychoactives peut amener des troubles psychiatriques. Ces troubles peuvent aussi amener des problèmes de dépendances. Par exemple, une personne est atteinte de troubles concomitants, si elle a un diagnostic de schizophrénie et qu’elle consomme du cannabis de manière problématique.

Comme les drogues sont en constante évolution et que nous faisons sans cesse face à de nouvelles tendances, nous vous invitons à nous contacter pour obtenir plus d’informations sur une substance en particulier, une problématique ou une conséquence associée aux dépendances.

Il nous sera possible de vous informer et vous sensibiliser aux meilleurs de nos connaissances.

Nous vous invitons également à aller consulter nos trois volets afin d’obtenir différentes informations sur ce que nous offrons pour vous soutenir dans vos démarches.